Mercredi 2 décembre 3 02 /12 /Déc 10:28
Bienvenus !!
Ceci est un blog consacré aux recettes de cuisine asiatique.
Ici vous pouvez trouver des recettes de n’importe quel pays asiatique.
Ces recettes viennent soit de livres de cuisine, soit d’internet.
Celles que je publierais, seront toutes des recettes que j’aurais fait chez moi.
Je vous donnerais mes avis personnels, s’il y a quelque chose à modifier dans la recette de départ et si nécessaire quelques conseils pour la réaliser.
Les photos que vous verrez sont celles de mes plats (presque toutes, et je le dit toujours quand elles ne sont pas les miennes), donc désolée si elles ne sont pas toujours parfaites.

Liste des Pays


CHINE
Bouchées de crevettes sans cuisson
Salade de pousses de soja aux crevettes

COREE

INDE

INDONESIE

JAPON
Aubergine et Poivron sautés au Miso (Nasu no Nabe-shigi)
California Rolls (Uramakizushi)
Curry Japonais
Maki Sushi ou Norimaki
Mentaiko Spaghetti
Onigiri
Rainbow Rolls (Sushi)
Riz assaisonné
Riz Japonais Vinaigré (Sumeshi)
Roulés de boeuf aux légumes
Sushi (Nigiri Sushi et Gunkanmaki)
Sushi Temaki (Temakizushi)

LAOS

MALAISIE

MONGOLIE

SINGAPOUR
Brochettes de poulet sauce cacahuètes (Chiken satays)

SRI-LANKAIS

THAILANDE
Poulet aux pousses de bambou et lait de coco
Riz au lait de coco et aux mangues

VIETNAM
Rouleaux de printemps


Si vous souhaitez que je réalise des recettes en particuliers, ou si vous avez n'importe quel genre de question, je suis à votre disposition.

Et rappellez vous de laisser quelques commentaire ... ça fait toujours plaisir :)

MES RECETTES
Salade de crevettes chinoise façon Fiamma
Sushi Sandwich

PRODUITS, INGREDIENTS, SNACKS ETC


RECETTES à VENIR

CAMBODGE:
- Boeuf Lôc Lac

CHINE :
- Compote de Mangue au gingembre
- Gâteau de riz au miel
- Porc sauté au concombre
- Tartare de saumon et tomates

COREE:
- Bulgogi
- Crêpe coréenne
- Travers de porc aux graines de sésame

JAPON :
- Boeuf Teriyaki
- Brochettes be Boeuf-Fromage
- Chou chinois à la sauce de soja
- Daigaku imo
- Date Maki
- Dashimaki - tamagoyaki
- Gyoza
- Kakigouri
- Kinoko Gohan
- Nikuman
- Omurice
- Renkon no kimpira
- Soba Maki
- Takoyaki
- Yakitori
- Yakitori de Saumon

LAOS:
- Kai Throt

THAILANDE:
- Poulet Thaï au lait de coc et aux champignons noirs
- Poulet Thaï aux noix de cajou
Par Fiamma
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 2 décembre 3 02 /12 /Déc 10:33
Cette recette est la base de la cuisine japonaise et pas seulement. Aliment de base de l'alimentation japonaise, le riz, plus encore que le poisson, est essentiel dans la confection des sushis. Ce riz sert d'accompagnement pour d'autres plats, mais aussi pour faire les fameux sushi ! Si on ne sait pas en faire un bon, alors ça peut même ruiner la réussite des vos sushis & Co., même si vous avez utilisé un poisson super frais et bon.
On utilise un riz japonais de grains ronds, qui possèdent la particularité de bien absorber les liquides. C'est d'ailleurs pourquoi certains (moi je conseille de toujours utiliser le riz japonais) le remplacent par du riz à risotto, mais jamais par du riz long. A la fois salé, sucré et vinaigré le riz doit être brillant et collant pour pour obtenir des boulettes compactes et des sushis réussis.


La Recette que j'ai trouvé sur Internet


Préparation 1h/1h15
Cuisson 20 min
Difficulté 3/5

Ingrédients (pour 7 personnes)
- 600g de riz blanc à grains ronds
- 750ml d'eau
- 125ml de vinaigre de riz
- 55g de sucre
- 1/2 c-à-café de sel

Lavez le riz à l'eau froide dans une passoire, jusqu'à ce que l'eau devienne assez claire quand elle coule de la passoire. Laissez égoutter dans la passoire pendant 30 minutes environs.
Placez le riz et les 30 cl d'eau dans une casserole. Utilisez un couvercle pour que l'ensemble soit hermétique.
Portez à ébullition sur feu moyen en vous fiant à vos oreilles sans jamais soulever le couvercle de la casserole. Faites cuire 5 minutes a ébullition.
Baissez le feu au minimum et laissez cuire 10 minute ( attention pas plus).
Coupez le feu, enlevez le couvercle, et laissez refroidir le riz dans la casserole 10 minutes.
Placez votre riz dans un saladier pour refroidir (aidez-vous d'une feuille ou d'un éventail). Versez en plusieurs fois votre vinaigre, entre chaque ajout, mélangez bien votre riz, délicatement, pour ne pas écraser les grains.
Une fois la préparation vinaigrée incorporée, gardez le riz dans votre saladier recouvert d'un torchon humide jusqu'au moment de préparer les sushis ou de le servir.

Préparez votre vinaigre.
Dans une casserole (a part) placer votre vinaigre, votre sel, votre sucre et faites chauffez sans porter a ébullition.
Laissez refroidir une fois le sel TOTALEMENT dissolu.

Attention c'est pas le riz japonais traditionnelle, c'est une version plus facile à faire et à trouver pour nous occidentaux, elle ressemble en beaucoup de points a la recette japonaise mais elle prend bien moins de temps, fini les longue heures de cuisson a feu doux.
[Source : Jean-François Baldet]


Critiques et Conseils


Alors, commençons par le début.

Il faut toujours bien laver le riz, et la technique ici décrite est facile et bonne. Vous n'imaginez pas combien tous "les non laveurs de riz" font du mal au palais des asiatiques. Cela dit, si vous n'avez pas beaucoup de temps ou si vous n'en avez pas trop envie, vous pouvez ne pas le faire...mais je vous conseille quand même de toujours le faire...ça ne prend pas trop de temps, alors pourquoi ne pas le faire?!
(En plus normalement on devrait laver toute sorte de riz!! - chaqu'un de manière differente).
Mais en tout cas, vous ne devez pas le laissez egouter!! Pourquoi le faire si vous aller le cuire dans l'eau?! Et en plus, ça ne sert à rien!

Pour la préparation du vinaigre aussi, vous pouvez aussi le faire à froid dans un verre. Mais attention, si vous le faite ainsi vous devrez mélanger plus pour faire tout dissoudre. Mais c'est n'est pas grand-chose, vu qu'on peut le faire tranquillement pendant la cuisson du riz. Et ne pas le chauffer ça nous permet de ne pas salir une casserole en plus (pour rien !) et de ne pas devoir attendre que ça aussi refroidisse.

Passons donc à la cuisson du riz. Alors, c'est vrai qu'il y a des années, pour faire le riz, les japonais y mettaient beaucoup de temps, et peut-être (un grand « peut-être ») que dans certains restos ils le font encore ainsi ; mais maintenant chaque famille japonaise a un cuiseur pour riz (rice-cooker ou autocuiseur de riz). C'est LA CHOSE à avoir. Ils doivent l'avoir, et c'est accessible à tout le monde. Je ne connais pas d'asiatiques qui le cuisinent dans la casserole.
Et moi personnellement je n'ai jamais réussi à le faire dans une casserole ! Si vous y arrivez, c'est bien pour vous, mais selon moi, la meilleure façon pour cuire le riz est d'acheter un cuiseur à riz (les prix varient beaucoup - dimension, marque, pays de fabrique - mieux vaut une bonne marque de robot ménager, plus résistant. Il y a plusieurs tailles, célibataire, familliale et grande famille ou grande fête avec les copains). Normalement vous pouvez le trouver dans les magasins ou supermarché asiatiques (Thaï, Chinois, n'importe lequel !!).

Pourquoi c'est mieux ?

1) En général vous avez un doseur pour le riz et dans l'appareil lui-même un doseur pour l'eau. Vous ne pouvez jamais vous tromper sur les doses!!
Exemple : je mets 2 doses de riz (= 2 doseurs), alors je mettrais l'eau jusqu'à le numéro 2.

2) Vous ne brûlerais jamais le riz !! Vous devez juste le brancher et appuyer sur le bouton pour le faire démarrer. Il va cuire le riz jusqu'à ce que l'eau soit évaporée, et puis il s'arrêtera tout seul, mais il continuera à chauffer le riz jusqu'à ce que vous ne l'éteignez (vous aurez toujours un riz chaud et cuit à la perfection !). (Mais attention, vous ne pouvez quand même pas le laisser dans le cuiseur pendant des heures, car même si toujours chaud, il va peu à peut se sécher).

3) N'importe qui peut arriver à le faire !!

Astuces

Au lieu de devoir faire le vinaigre vous-même, vous pouvez utiliser la poudre de vinaigre pour riz à sushi.
Curiosités

Pourquoi on y met du vinaigre?
Ça donne au riz un meilleur goût ; ça lui donne un meilleur aspect (il est brillant) ; ça aide à manipuler le riz.
Il possède également des propriétés antiseptiques, lesquelles ont pour effet d'atténuer le goût du poisson. Ceci explique notamment pourquoi certaines personnes qui n'aiment pas le poisson d'ordinaire, raffolent pourtant des sushis. Par ailleurs, le vinaigre de riz stimule l'appétit, et facilite la digestion et la fixation du calcium. A noter que l'on peut éventuellement le remplacer par du vinaigre de cidre ou du vinaigre de vin dilué dans de l'eau, mais moi je reste toujours fidèle au vinaigre de riz. .


Pourquoi on lave le riz?
La raison est simple, en lavant le riz, on enlève une partie de l'amidon et la poussière qui étouffent l'odeur du riz . Dans certains pays, on lave le riz pour enlever surtout les restes de sable.

Et en Japonais?
Riz (Kome) ; Riz vinaigré (sumeshi) ; Vinaigre de riz (Su)
Par Fiamma - Publié dans : Japon
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 2 décembre 3 02 /12 /Déc 10:35
Une recette qui semble bien étrange, mais qui se révèle bonne et originale. Bien sur, vous devez aimer les cacahuètes, sinon cette recette n'est pas pour vous.

La Recette que j'ai trouvé sur Internet


Préparation 2 h 25 + marinade (2h)
Cuisson 25 min
Difficulté 2/5

Ingrédients (pour 5 personnes)

- 1 morceau de gingembre frais de 2 cm , râpé
- 1 gousse d'ail, écrasé
- 1 cuillère à café d'huile de sésame
- 1 cuillère à soupe d'huile de cacahuète
- 1 kg de blanc de poulet, coupés en petites tranches

Sauce

- 1 cuillère à soupe d'huile de cacahuète
- 1 oignon, finement émincé
- 185 g de beurre de cacahuètes
- 60 ml de sauce de soja (kecap manis)
- 1 cuillère à soupe de coriandre
- 2 cuillères à café de sauce aux piments
- 185 ml de crème de coco
- 1 cuillère à café de sucre de canne
- 1 cuillère à café de jus de citron

Mélangez le gingembre, l'ail, l'huile de sésame et de cacahuète et répandez le mélange sur le poulet.
Couvrez et laissez reposer 2 heures au réfrigérateur.
Laissez tremper dans l'eau au moins 30 minutes les piques en bois servant à faire les brochettes.
Sortez le poulet pour constituer les brochettes et faites-les cuire au grill ou au barbecue.
Pour faire la sauce aux cacahuètes, faites chauffer l'huile dans une casserole et faites cuire l'oignon pendant environ 5 minutes.
Ajoutez le beurre de cacahuètes, la sauce de soja, la coriandre, la sauce aux piments et la crème de coco.
Portez à ébullition puis réduire le feu et laissez cuire à feu doux pendant environ 5 minutes.
Incorporez le sucre et le jus de citron jusqu'à complète dissolution.
Servez la sauce avec les brochettes de poulet.
[http://ccgervais.free.fr/]

Critiques et Conseils


Alors, avec un peu de bon sens c'est évident qu'il faut couper en dés, et si nécessaire la dégraisser.

Sinon, faire cette recette ne prend pas autant de temps que la recette nous dit. Tout est assez rapide, sauf l'attente de la marinade (mais ça en vaut la peine !). Et pour gagner du temps, faites la sauce pendant que la viande marine, et puis, avez de servir le plat, réchauffez-la un peu.

Attention, le beurre de cacahuète laissera sortir assez d'huile. Vous pouvez l'enlever.

Sinon, pour les doses, changez-les en fonction de vos goûts...si vous n'aimez pas trop les cacahuètes, ou le beurre de cacahuètes, alors mettez-en moins. Moi par exemple, j'ai mis la moitié de la dose de beurre de cacahuètes, en laissant les autres comme elles étaient.

Ne vous fiez pas à son aspect pas très appétissant, ou à son goût prononcé : le duo sauce-viande est excellent !! À essayer !

Pour la viande, c'est aussi excellent avec d'autres types, et pas seulement avec celle de poulet.

Sinon, quand vous le servez, je vous conseille de mettre la sauce à part, et pas sur les brochettes. Puisque c'est quelque chose de particulière, si quelqu'un n'aime pas pourra quand même manger la brochette toute seule (qui est très bonne et bien aromatisée !!), et sinon, chacun pourra mettre autant de sauce qu'il veut, en fonction de ses goûts.
Par Fiamma - Publié dans : Singapour
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 2 décembre 3 02 /12 /Déc 10:36
Recette très très simple. Sans cet assaisonnement, on dirait une recette occidentale ; mais c'est cet assaisonnement qui fait toute la différence !! Très bon, rapide et super facile !!

La Recette que j'ai trouvé sur Internet


Préparation 30 min
Cuisson 15 min
Difficulté 1/5

Ingrédients (pour 4 personnes)

- 300g d'aubergine
- 130g de poivron vert
- 1,5 c.s. d'huile végétale
- 1/2 c.s. d'huile de sésame
- 2 c.s. de miso
- 3 c.s. de saké
- 1 c.s. de sucre

Recette Lavez et coupez l'aubergine et le poivron vert en cubes ( 3 cm2) et mettez l'aubergine dans l'eau quelques minutes pour enlever son âcreté.
Faites chauffer l'huile végétale et l'huile de sésame dans une poêle, faites bien cuire l'aubergine et le poivron vert.
Dans un petit bol, mélangez le miso, le saké et le sucre.
Ajoutez le sauce de miso et faites sauter jusqu'à ce que le tout soit bien chaud.
Si vous utilisez le miso plutôt sucré (miso blanc), diminuez la quantité de sucre.
[http://www.cuisine-japonaise.com/]

Critiques et Conseils


N'ajoutez pas de sel!!! Sinon vous aller tuer cette recette et son goût !! En plus, elle a plutôt un goût légèrement sucré, donc il ne faut vraiment pas de sel !! Elle a déjà beaucoup de saveur !!

Pour que le plat soit plus joli, utilisez les 3 poivrons (rouge, jaune, vert). (Moi je l'ai pas fait car j'aime pas trop le poivron :) )

[Cette photo n'est pas à moi, mais elle vous fait voir comme ça rend bien avec les autres couleurs de poivrons]

Curiosités

L'aubergine & Poivron
L'aubergine présente une densité nutritionnelle élevée en minéraux, en fibres et en vitamines sans pour autant augmenter l'apport énergique. Ces éléments permettent de limiter l'augmentation des lipides et du cholestérol sanguin, augmentation qui suit habituellement l'absorption de corps gras. Elle est appréciée également pour ses qualités diurétiques. Elle se marie très bien avec le miso. Quant au poivron vert, il est riche en vitamine C et qui donnera, en outre une belle couleur au plat.

Et en Japonais?
Aubergine (Nasu) ; casserole / marmite (nasu) ;


[Dans cette photo je cuisinais le plat, mais seulement avec des aubergines]
Par Fiamma - Publié dans : Japon
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 2 décembre 3 02 /12 /Déc 10:37
Recette assez facile, ne prend pas beaucoup de temps et fait travailler votre imagination culinaire.
Pour la faire il faut quand même être un minimum habile avec ses mains. Si vous savez faire les sushis et onigiri, alors vous n'aurez aucun problème à realiser cette recette :)

La Recette que j'ai inventée

Ingrédients
- 2 verres de riz blanc à grains ronds (= 6 pièces en moyenne)
- 750ml d'eau
- 125ml de vinaigre de riz
- 55g de sucre
- 1/2 c-à-café de sel

Garniture aux choix
- Fromage Frais
- Gingembre
- Saumon
- Thon
- ETC ETC

Faites le Riz Japonais Vinaigré (Sumeshi) .

Quand il est enfin froid, utilisez soit vos mains soit une moule à biscuits ou à gâteau de votre choix. (Rappelez-vous que, comme pour faire les sushi, il fait toujours avoir les mains humides avant de toucher le riz. Donc, mettez à coté de vous un bol d'eau).
Attention, la forme ne doit pas être trop grande ou compliquée.

Vous faites donc un premier étage de riz.

Ensuite, vous mettez soit une couche de garniture (pour qu'on puisse voire de l'extérieur ce qu'il y a dedans – plutôt comme un sandwich), soit vous le mettez au milieu de votre riz (une petite boule comme dans les Onigiri).

Ensuite, faites un autre étage de riz, si possible de la même hauteur que le premier.

Pour qu'après on puisse le manger plus facilement, mettez-y autours de l'algue Nori.

Mettez au frigo pendant minimum 1h30 ~2h00.

Garniture
Pour la garniture, faites travailler votre imagination !! Mettez-y tout ce que vous aimez !! (Mais faits des petits tests avant, car tous les ingrédients ne se marient pas forcement bien avec le riz vinaigré et l'algue).
Vous pouvez soit rester dans l'asiatique, et mettre les garnitures typiques qu'on met dans les Onigiri (Umeboshi, Saumon, Thon, etc.), soit aller plus vers l'occidentale avec du fromage frais par exemple.

Curiosités

D'où vient cette recette?
Disons que j'ai mélangé les classiques Onigiri Japonais, au gâteau de riz Chinois, avec des garnitures pas toujours asiatiques. Je voulais quelque chose de simple, mais originale et joli.
Par Fiamma - Publié dans : Mes Recettes
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires

Présentation

Recherche

Catégories

Profil

  • Fiamma
  • Cuisine Asiatique
  • Femme
  • étudi
  • Je suis étudiante en traduction. Je parle couramment le français, italien, anglais et espagnol. Maintenat j’étudie les langues asiatiques : japonais et chinois (où j’ai des bonnes bases), et coréen (que je viens de commencer)

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus